Une blague d’un footballeur péruvien déclenche une alerte de sécurité à l’aéroport

Un effort supplémentaire et ils trouveront l’arme que je transporte avec moi .”Cette blague potache relatée par Global Voices, beaucoup d’entre nous ont été tentés de la faire aux contrôles de sécurité de l’aéroport. Surtout quand il s’agit de la troisième fois que l’on vous fait attendre. Oui mais voilà, on ne plaisante pas avec la sécurité dans les aéroports. John Galliquio, joueur de l’équipe nationale péruvienne l’a appris à ses dépends. Résultat: le vol a pris deux heures de retard et le footballeur blagueur a été retenu au Costa Rica pour un interrogatoire. Si le joueur a présenté ses excuses sur Twitter, l’affaire ne s’arrête pas là. Elle a déclenché de vives réactions sur Twitter.