Implants mammaires défectueux: des Belges vont se plaindre... aux Pays-Bas

La chaîne néerlandaise RTL Nieuws a révélé ce week-end l’histoire de dizaines de femmes escroquées par leur chirurgien plastique. Bien qu’elles aient choisi des implants plus onéreux, elles ont reçu contre leur volonté les implants bien moins chers, et défectueux, de la marque française PIP.

Selon l’association néerlandaise, 25 patientes belges se seraient signalées aussi. “Ces femmes viennent frapper chez nous parce qu’elles ne savent souvent pas où elles doivent aller chez vous”, souligne la porte-parole. Depuis trois ans que l’association existe, près de 2.000 femmes se sont signalées.