Une explosion coupe un oléoduc entre l’Irak et la Turquie

Une explosion survenue cette nuit dans le sud-est de la Turquie a coupé la fourniture de pétrole en provenance d’Irak. L’explosion suivie d’un incendie a endommagé l’oléoduc entre Kirkouk (Irak) et Ceyhan (Turquie) près de la ville de Silopi, à proximité de la frontière irakienne. Les autorités n’étaient pas en mesure de dire s’il s’agissait d’un sabotage des rebelles kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), actifs dans cette zone, ou de voleurs de pétrole. Des militants du PKK, mouvement interdit, ont saboté l’oléoduc à plusieurs reprises dans le passé dans le cadre de leur lutte armée contre le gouvernement d’Ankara. L’oléoduc a aussi été pris pour cible en territoire irakien par des insurgés arabes sunnites depuis l’invasion de l’Irak par les Etats-Unis en 2003.