Braine-l’Alleud: 5 branches du même arbre tombées en deux mois

Vendredi, alors qu’il travaillait, Marc Minne a entendu un bruit assez impressionnant. Le temps de se retourner, il constate par la fenêtre de son bureau qu’une branche d’un marronnier du parc du Centre, situé en face de son lieu de travail, est tombée. “Au cours des deux derniers mois, c’est la cinquième fois que des branches tombent. Heureusement, elles tombent la nuit ou tôt le matin et personne n’a encore été blessé. Vendredi, cinq minutes avant qu’elle tombe, un homme promenait son chien à cet endroit. Imaginez si elle était tombée à ce moment-là! Car la chute se fait à une vitesse folle, il n’y a pas le temps de la voir venir.

Ce riverain s’inquiète. “Quand vous avez cinq branches qui tombent en quelques semaines, ce n’est plus un phénomène aléatoire. L’arbre est malade, je pense que lors des travaux, on a coupé les racines et qu’il n’est plus abreuvé, la sève ne monte plus. Quand vous le regardez, vous constatez qu’il est déséquilibré. D’autres branches pourraient tomber. Voire l’arbre lui-même. Le parc est parfois noir de monde, vous avez des familles, des gens qui se posent sur les bancs...on pourrait avoir des blessés. L’arbre pourrait tomber sur la voirie ou même toucher une habitation...

Nous faisons tout pour sauver l’arbre. Il y aura une étude phytosanitaire dans la semaine”, précise le bourgmestre Vincent Scourneau (MR). “C’est un problème qui concerne toute la Wallonie: les marronniers sont touchés par une maladie. Nous essayons de gérer pour sauver l’arbre. Et dès qu’une branche menace de tomber, nos équipes vont la couper”. Pas question à l’heure actuelle d’abattre le marronnier. Il faut dire qu’au moment de réaménager le parc, des discussions avaient éclaté entre majorité et opposition quant à la conservation ou non de ces arbres.

Retrouvez notre reportage complet dans La Capitale Brabant wallon de ce mardi.