Tuerie de Chevaline : la fillette de 7 ans toujours sous sédatifs

La fillette de 7 ans rescapée de la tuerie de Chevaline, en Haute-Savoie, était lundi « toujours sous sédatifs », a indiqué le procureur de la République d’Annecy, qui espère que ce témoin clé pourra être entendu dans les prochains jours. « Elle était dans un coma artificiel, en est sortie dimanche, se trouve sous sédatifs, c’est un processus normal », a poursuivi le magistrat. Quand les médecins jugeront que son état de santé le permet, elle pourra être entendue par des gendarmes en milieu hospitalier, a ajouté Eric Maillaud à l’AFP, précisant que « pour l’instant ils font barrage ». Son pronostic vital était engagé le soir du drame car elle avait reçu des coups extrêmement violents à la tête et une balle dans l’épaule. Elle avait été plongée en coma artificiel pour permettre à son corps de récupérer. Son audition devrait être menée par des enquêteurs spécialisés dans le témoignage des enfants.