Décès de Jacques Antoine, créateur du «Schmilblick», de «Fort Boyard», «Tournez manège»

A 24 ans, il faisait ses premiers pas à la radio. Avec son acolyte, Pierre Bellemare, ils alimentent en programmes novateurs et inventifs la station naissante Europe 1, avec les jeux «Vous êtes formidables» ou «Cent francs par seconde». A la fin des années 50, il alimente la télévision avec ses nouvelles créations: «Télé match» et «La Tête et les Jambes», toujours animé par Pierre Bellemare.

En 1969, il lance «Le Schmilblick», présenté par Guy Lux, que Coluche immortalise dans l’un de ses sketchs.

Amoureux de la littérature d’aventure, de la mer et des voyages, Jacques antoine invente aussi le jeu d’aventure avec «La Chasse aux trésors», dans lequel Philippe de Dieuleveult cherchait des trésors en hélicoptère. Suivront ensuite «L’Académie des neuf» avec Jean-Pierre Foucault, «Tournez Manège» animé par Evelyne Leclerc, Simone Garnier et Fabienne Egal, puis «Fort Boyard», encore diffusé cet été sur France 2 après 23 saisons. De 1963 à 1977, il prend la direction des programmes de la chaîne Télé Monte-Carlo, émettant à la fois en France et en Italie.

Egalement écrivain, il est l’auteur d’«Une histoire vraie», dont fut tiré le scénario d’un classique du cinéma français, «la Vache et le Prisonnier», réalisé en 1959 par Henri Verneuil, avec Fernandel dans le rôle-titre.