Photos avec Shimon Peres et des soldats israéliens: un candidat PS, Nader Rekik porte plainte

Sur les photos, on le voit poser à côté de deux soldats israéliens et en train de serrer la main à Shimon Peres, le président de l’Etat israélien. Ces deux photos ont été reprises sur un blog accusant Nader Rekik de vouloir “ ramasser des voix auprès des sionistes de Belgique ”.

Le candidat aux élections réagit à ses accusations en déposant plainte pour mensonges et calomnies. “ Je déposerai plainte pour mensonges et calomnies contre les quatre personnes concernées. Deux d’entre elles sont des élus du CDH molenbeekois. Ces candidats s’amusent à faire la tournée des cafés de la communauté arabo-musulmane en informant les électeurs qu’il ne faut surtout pas voter pour moi car que je suis un juif sioniste utilisant les méthodes du Mossad ”, explique Nader Rekik en remettant les photos dans leur contexte.

La photo avec les soldats israéliens a été prise lors d’un séjour en Cisjordanie où la présence de ces deux gardes lui avait été imposée. “ La photo avec le Président Shimon Peres fut prise dans les studios de France Télévisions lors d’un débat organisé avec Boutros Boutros Ghali, ancien secrétaire général de l’Onu ”, précise-t-il

Ahmed El Khannouss, tête de liste cdH à Molenbeek n’en revient pas des accusations portées contre ses candidats. “ De un, je suis étonné des propos du candidat Rekik qui prétand que des élus cdH de Molenbeek sont à la base des informations le concernant. Je rappelle qu’au sein de notre liste, les candidats ont signé un code de déontologie pour une campagne propre et sportive. J’ai pris contact avec ceux mis en cause qui m’ont garanti n’avoir aucun lien avec cette affaire. Nader Rekik qui a prétention à faire de la politique doit donc, à mon sens, assumer ses responsabilités puisque je rappelle que ces photos proviennent de son mur Facebook qui n’est accessible qu’à ses amis. Les responsables sont donc à trouver autour de lui. ”

I. A. et K. F.