Jurgen Roelandts: Philippe Gilbert au sommet de sa forme»

«Si on réussit a bien emmener Phil et Tom jusqu’au pied de la dernière ascension du Cauberg, je ne vois pas qui, à l’exception de Joaquim Rodriguez, pourrait suivre Gilbert. Il l’a déjà démontré à plusieurs reprises sur le Cauberg. Peter Sagan et Thomas Voeckler sont peut-être aussi les seuls à pouvoir faire souffrir leurs adversaires dans la dernière difficulté. Simon Gerrans, comme je l’ai vu roulé au Canada, aura également sa chance. Mais Gilbert est mon favori. La manière dont il a gagné ses deux étapes à la Vuelta me conforte dans l’idée qu’il est aussi fort que l’an dernier», a analysé Roelandts.

«Pour les équipiers, le résultat dépendra des circonstances de course. Sur base de ma 7e place au GP de Montréal, je peux dire que je suis prêt à rester longtemps avec les meilleurs. On aura de toute façon besoin d’hommes forts dans le final pour entourer Boonen et Gilbert ».