Gianni Meersman: «Celui qui bat Philippe Gilbert dimanche sera champion du monde»

«Pour quelqu’un comme lui, je veux bien me dévouer dimanche. Je suis sorti en bonne forme de la Vuelta et ne manque pas de fraîcheur. Je n’ai plus couru depuis le Tour d’Espagne. Je sens que je manque peut-être un peu de rythme, mais les entraînements poussés de mercredi et jeudi avec l’équipe m’ont fait du bien. J’espère que la course de dimanche sera la juste récompense de ma belle saison», selon Meersman, qui disputera son premier Mondial chez les professionnels.

«Ma saison est déjà réussie. J’ai commencé fort avec des succès au Tour d’Algarve et sur Paris-Nice. J’ai ensuite connu un coup dur avec une petite fracture au poignet et au coude sur le Giro, mais j’ai ensuite réussi à me relancer sur le Tour de Wallonie, où j’ai raté de peu la victoire finale, puis avec une 3e place à la Clasica San Sebastian et une série de places d’honneur sur la Vuelta.»

.