Tennis de table: En route vers les sommets pour nos clubs namurois

Le championnat de Superdivision ne serait plus le championnat de Superdivision s’il ne se déroulait pas selon un calendrier chaotique. Pour cette saison 2012-2013, on reprend les “ bonnes vieilles habitudes ”: c’est ainsi, par exemple, que les formations de Diest et Mortsel ont déjà disputé deux matchs alors que nos deux représentants namurois n’ont pas encore effectué leur entrée en lice.

>Retrouvez la totalité de l’article dans votre journal de ce vendredi.