Le chauffard de Cannes sous l’emprise d’alcool et de stupéfiants

Le chauffard de Cannes, qui a provoqué samedi dans un violent accident de la route la mort d’un policier et d’une jeune femme, était sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants, a précisé dimanche le procureur de la République de Grasse Jean-Michel Cailliau.
Les expertises toxicologiques ont révélé la présence « d’alcool au-dessus d’un gramme, ainsi que de stupéfiants, deuxième circonstance aggravante », pour le chauffard dont la garde à vue à l’hôpital à été prolongée dimanche matin.