Vague paranoïaque sur Facebook : le vrai du faux

Le web et les médias ont paniqué ce lundi lorsque plusieurs internautes ont donné l’alerte : Facebook publie vos messages privés sur votre Timeline. Très vite, des témoignages fusent. Un « bug » qui aurait eu raison du couple d’un utilisateur de Facebook peut-on lire. D’autres s’offusquent de voir leur vie privée violée de la sorte.

Lorsque la Californie s’éveille, du côté de Palo Alto on constate que l’Europe est en proie à une vague de paranoïa aiguë. L’équipe de Zuckerberg rassure rapidement : non, ce ne sont pas des messages privés qui sont publiés sur votre mur mais bien de vieux commentaires qui remontent à la surface. En cause : un cadre contenant tous les messages que vos amis ont postés sur votre mur depuis votre arrivée sur Facebook, que ce soit en 2007, 2008 ou bien plus tard. Seulement notre utilisation du mur Facebook n’était pas la même en 2007 qu’à l’heure actuelle. Si aujourd’hui, on est plus prudent et les messages ne dévoilent pas ou peu notre vie privée, en 2007, on se laissait vite aller à « chatter » par mur interposé. Depuis l’arrivée du chat facebook, cette pratique s’est tarie et les utilisateurs du réseau social se modèrent plus facilement sur les murs des autres. D’autant plus qu’une série de confidentialités nous permet de posséder un Facebook cadenassé et réellement privé.

Facebook a rassuré également qu’un tel bug n’est pas possible puisque les systèmes de Timeline et de messageries sont séparés. Aucune violation de la vie privée ici, juste un débordement des utilisateurs de Facebook.

De plus, ce fameux cadre qui a pu faire remonter quelques vieilleries à la surface peut être retiré de votre Timeline puisque celle-ci est modulable en fonction de vos envies, de votre utilisation de Facebook et…de vos peurs. Rien ne vous empêche non plus de « nettoyer » régulièrement votre compte Facebook pour éviter ce genre de malentendu gênant.