Tinlot: plus de 1.000 opposants aux éoliennes

Au mois d’août, le Conseil communal déposait un recours auprès du Conseil d’état contre la décision du ministre Henry. Le ministre Ecolo venait d’accepter le projet d’Electrabel-SPE, visant à installer 8 éoliennes le long de la route du Condroz. Cette bataille-là est en suspens, en l’attente d’une décision juridique, mais un autre bras de fer éolien est engagé. Ce mardi se clôturait l’enquête publique concernant l’installation de six éoliennes dans le triangle formé par Seny, Soheit-Tinlot et Fraiture (à proximité du restaurant Coq aux Champs).Plus d’un millier d’opposants se sont manifestés auprès de l’administration. En 2010, le projet avait refusé. Il comportait alors 8 éoliennes. À présent, le projet est passé à 6, mais l’association Tinlot Énergie Verte continue à dénoncer le projet, notamment à cause de son impact négatif sur le paysage.

Plus d’informations dans la Meuse de ce Mercredi.