Grève ou pas le 3 octobre à la SNCB: décision jeudi après-midi

Les syndicats ont déjà eu une entrevue ce mercredi au cabinet du ministre. «Les propositions deviennent plus concrètes et donc aussi plus techniques», résume Luc Piens, de la CSC-Transcom, sans en dire davantage.

Le front commun syndical effectuera jeudi après-midi, dans la foulée de la réunion avec le cabinet Magnette, une évaluation des discussions. Une décision définitive quant à la grève sera alors prise, indique de son côté Jos Digneffe, de la CGSP-Cheminots. Le responsable syndical se dit toutefois pessimiste quant à la possibilité d’encore éviter la grève.

Un préavis de grève de 24 heures à partir du mardi 2 octobre à 22h a été déposé. Les syndicats demandent une structure intégrée pour les chemins de fer là où le ministre des Entreprises publiques se prononce en faveur d’une structure bicéphale.