Une «femme à barbe» répond, sur internet, à ceux qui se moquent d’elle

Balpreet Kaur est étudiante à l’Université de l’Ohio. Et elle est de religion sikh. Or, cette religion interdit que l’on se rase, se coupe les cheveux ou que l’on s’épile.

« Oui, je réalise que les gens se trompent sur mon identité et que je ne ressemble pas à la plupart des femmes. Malgré cela, je suis sikh et je crois au caractère sacré de mon corps – c’est un cadeau qui nous est fait par le divin et, doit rester intact », a-t-elle expliqué.

Elle déclare aussi ne pas se préoccuper de son apparence extérieure et préférer cultiver son jardin intérieur. « Si vous êtes sur le campus de mon université, passez me dire bonjour », conclut-elle.