Crevits veut un contrôle plus strict de la langue des pubs sur les bus De Lijn

La ministre flamande de la Mobilité, Hilde Crevits, souhaite que LijnCom, société qui se charge de la publicité dans les transports en commun flamands, mette au point un système de contrôle sur la langue des réclames qui ornent les bus et trams de Flandre, a-t-elle expliqué jeudi en Commission du parlement. La loi sur l’emploi des langues en matière administrative ne s’applique qu’aux communications publiques mais les statuts de LijnCom impose de rédiger en néerlandais la publicité sur les transports en commun, à l’exception de noms de marque.