Chine : Bo Xilai exclu du Parti communiste

La Chine a annoncé vendredi l’exclusion du Parti communiste de Bo Xilai, ex-étoile montante du régime, et sa comparution en justice pour répondre de charges criminelles. Pékin peut désormais se concentrer sur le Congrès du Parti, le 8 novembre, qui doit faire arriver au pouvoir une nouvelle génération de dirigeants. Avant sa chute, Bo Xilai, 63 ans, ancien membre du puissant Bureau politique et ex-chef du parti dans la province de Chongqing (centre), était un des hommes politiques les plus connus du pays, dont l’ambition était considérée comme une menace par les principaux dirigeants du parti. Son épouse, Gu Kailai, a été condamnée à la peine de mort avec sursis pour l’assassinat de l’homme d’affaires britannique Neil Heywood. Selon la presse officielle chinoise, Bo Xilai sera poursuivi pour corruption, abus de pouvoir, relations inappropriées avec plusieurs femmes. Il est également accusé d’avoir tenté d’étouffer l’affaire du meurtre de Neil Heywood, qui a contribué à sa chute et déclenche l’un des plus grands scandales en Chine depuis des décennies.