Waterloo: Le feu de la N5 à nouveau au vert

En plus d’une mise au point, cette rencontre a également été l’occasion pour le maïeur de remercier les services de la Région wallonne. “ Premièrement, pour le marquage de la Nationale 5 a été entièrement refait. Il était en mauvais état et aujourd’hui, la chaussée est à nouveau sécurisée notamment au niveau des passages piétons ”.

Deuxièmement, le feu de signalisation, qui est resté à l’orange pendant trois semaines, a été remis en ordre. “ Pour l’instant, il tient grâce à un bricolage. La pièce adéquate sera installée dans le courant de la semaine prochaine. C’est donc provisoire mais au moins, nous avons retrouvé la sécurité ”, note Serge Kubla.

Une bonne nouvelle est également arrivée sur la table: le réasphaltage d’un tronçon de la chaussée de Bruxelles qui n’a pas encore été effectué. “ Les travaux sont attendus pour l’année prochaine. On envisage de jumeler le chantier avec l’embellissement du centre-ville ”. D’autres dossiers sont également à l’étude, sans que rien n’ait débouché pour l’instant sur du concret. On notera, par exemple, un mur anti-bruit sur le Ring sur un tronçon d’environ 300 mètres. “ C’est une avancée. Progressivement, nous arrivons à obtenir la continuité de ce mur anti-bruit qui sera bien nécessaire. Je ne connais pas beaucoup d’autoroutes qui passent au milieu des maisons, à moins de dix mètres d’elles ”.

Enfin, la problématique de la chaussée de Charleroi, en face du Media Markt de Braine-l’Alleud, a été évoquée. Cet endroit, fort fréquenté, est assez risqué et propice aux accidents. Une espèce de rond-point y est envisagée. “ Mais le coût est très important, en tout cas en ce qui concerne la formule qui semble avoir la préférence de tout le monde. C’est la plus coûteuse mais aussi la plus belle. On espère avoir une participation de toute une série d’acteurs. Du privé, mais aussi pourquoi pas de la Province et des communes concernées ”.

Serge Kubla tire en tout cas une belle conclusion de ce rendez-vous. “ C’était une réunion positive. La directrice du SPW Brabant wallon est efficace et je me réjouis des avancées obtenues. ”