Une semaine pour dénoncer la commercialisation des soins de santé

Une série d’associations, dont le syndicat chrétien, mèneront cette semaine plusieurs actions pour dénoncer la commercialisation des soins de santé et appeler le pouvoir politique à la vigilance.
Chaque jour, elles se donneront rendez-vous devant un lieu de santé -maison de repos, hôpital, crèche- pour attirer l’attention sur une facette de la commercialisation de la santé. Ainsi, dénoncent-elles, un service d’infirmières à domicile actif en Belgique est coté en bourse, les hôpitaux sous-traitent de plus en plus de services, et 40 % des lits en maisons de repos ont été rachetés par de grandes multinationales. Les associations veulent sensibiliser la population à ces enjeux et appeler les pouvoirs publics à refuser les partenaires commerciaux au profit d’une sécurité sociale solidaire.