En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

Tous ceux qui ont regardé « Affaire conclue » ces derniers jours, et ils sont nombreux, ont évidemment remarqué que les épisodes dataient déjà d’il y a plusieurs semaines ! Ne serait-ce que parce que les fameuses affaires se concluent traditionnellement par une franche poignée de main qu’il n’est vraiment plus de mise de serrer aujourd’hui !

Ce serait peut-être drôle de voir les vendeurs et acheteurs désormais se taper le coude, comme on avait vu le faire il y a quelques jours, mais visiblement on n’en arrivera pas là, ce serait d’ailleurs peut-être un peu ridicule.

Mode redif

Mais cette émission, dont les seniors raffolent, est en pleine disette, un peu à l’exemple des brocantes qui se sont mises entre parenthèses même au fameux Jeu de Balle de Bruxelles…

Déjà cette semaine, La Une est passée en mode « rediffusion d’épisodes plus anciens » pour Affaire conclue, mais la chaîne dispose tout de même encore de quelques inédits. Ils sont programmés pour la semaine prochaine. Ainsi, dès lundi prochain, le plan est de proposer un seul inédit, juste après le JT de 13h, et puis dans la foulée, la rediffusion d’un numéro ancien.

Mais apparemment après ça, il n’y aura plus aucun nouveau numéro disponible en stock. Toute la matière est épuisée ! L’optique sera donc fort probablement de repasser rien que du déja vu… C’est logique.

Et il n’est évidemment pas question de nouveaux tournages dans l’immédiat.

La présentatrice Sophie Davant est en manque elle le reconnaît, mais… pas à cause de l’absence de nouveaux tournages !

Elle n’est simplement plus à Paris pour le moment. Elle est partie en province juste avant l’instauration du confinement en France. Non, le manque ressenti est tout autre, il vient de la séparation forcée d’avec ses deux enfants Valentine (24 ans) et Nicolas (26 ans).

Par mesure de précaution, la famille a en effet choisi de ne pas rester ensemble. Ce que vit assez difficilement la belle Sophie. « C’est ce qui risque d’être le plus difficile dans cette période de crise sanitaire », reconnaît-elle. Sophie n’est évidemment pas la seule à être coupée de ses proches, mais le savoir n’aide pas à le vivre mieux !

« Je ne suis pas très loin de mes enfants, mais je ne suis pas avec eux, dit-elle à Gala. Le vrai manque, c’est eux, j’ai peur de ne pas pouvoir les voir pendant longtemps. Franchement, je ne pensais pas qu’on en serait à ces mesures de durcissement et que je serais privée d’eux pendant des mois. Donc, oui, ça va être long à gérer… »

Séparée aussi de ses amis, la présentatrice trouve tout de même un peu de positif à la situation : « Finalement, on est en lien différemment et ce n’est pas inintéressant. Ça donne de longues conversations ».

Pas d’urgence pour Zecca

De la même manière, il n’est pas envisageable aujourd’hui de recommencer à tourner « 71 », le jeu présenté par Jean-Michel Zecca sur RTL-TVI. Même si peut-être, les distances de sécurité pourraient être respectées, il n’est évidemment pas à l’ordre du jour de réunir autant de personnes dans un studio, ça tombe sous le sens !

Mais là, la production a pris l’habitude d’enregistrer le jeu avec énormément d’avance sur le jour de diffusion ! Dans le cas présent, c’est un avantage considérable, puisqu’il permet de continuer comme si de rien n’était pendant plusieurs semaines. Et ce n’est d’ailleurs ni demain ni la semaine qui suit que RTL-TVI tombera à court. Pas encore… La chaîne privée nous a expliqué qu’elle dispose encore de plusieurs dizaines de numéros à diffuser. De quoi tenir, selon RTL-TVI jusqu’au 23 avril normalement…

Bien entendu, personne n’est sûr qu’à cette date-là, l’évolution de la pandémie aurait permis de retourner en studio. Il semblerait même que ce soit plutôt l’inverse qui se profile à l’horizon. RTL se prépare donc, elle aussi, à devoir trouver une solution alternative selon toute vraisemblance.

À l’heure actuelle, elle estime qu’il est encore beaucoup trop tôt pour avoir arrêté une solution alternative. Il n’est donc pas question de faire un « 71 » où les candidats et le présentateur seraient chacun chez soi… Mais franchement si le défi était relevé de réussir ça ainsi, on serait quand même résolument épaté ! Mais après tout, la crise sanitaire actuelle nous pousse tous, sans cesse, à trouver de nouvelles façons de fonctionner. Et quand la technologie recule les limites toujours plus loin, pourquoi pas ?

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

**** **** *** *** ******** *************** *************** *** ******** ****** ** *** **** ********* *** *********** ********* *** *** ********* ******** ****** ****** * * ********* *************** ** ********* *** ***** *** *** ******** ******** ** ********* ****************** *** *** ******* ******** ** **** ******* ******* ******** **** ** **** ** ****** ********************

** ****** ********** ****** ** **** *** ******** ** ********* ********** ** ***** ** ****** ***** ** ***** ** ** ***** ** * * ******** ****** **** *********** ** ****** ******** *** **** ** ****** ************ ********** ** *** *********

**** *****

**** ***** ********** **** *** ******* ********** *** ** ****** ******** ** *** ** *********** *** ********* *** ** **** ***** ***** ************ ***** ** ****** *** ** ***** ** ************

****** ***** ******** ** *** *** ******* ** **** ******************* ************* **** *************** **** ******* ******** **** ** ******* ******* **** ** ***** ****** ** ******** ********* *** **** *********** **** ** ******* ********** ****** **** ***** ********* ** **** *** ** ******** ** **** ******** ***** ****** ** ** ** **** ** **** **** ** ******** ** *********** ****** ******* *******

**** *********** ****** **** ** ***** **** **** ***** ******* ******* ********** ** ****** ***** ** ******** *** **************** *********** **** **** **** ************ ** ******** **** *** ** ***** ***** ******* ********

** ** ******* *********** *** ******** ** ******** ********* **** **************

** ************** ****** ****** *** ** ****** **** ** *********** ******* *** ** ***** ** *********** ** ******** ****************

**** ******* ********** **** ** ***** **** ** ******* **** *** ****** ** ******** ***** ***** **************** ** *********** ** ******* **** ** ****** ******** *** **** ****** ** ***** ** ** *********** ******* ******** *** **** ******* ********* *** **** ** ******* *** *****

*** ****** ** ************ ** ******* * ** ***** ****** ** ** *** ****** ********* ** *** *** ***** ************* ** ***** ******* *************** ** *** ****** ********* ** **** ********* **** ***** ******** ** ***** ****************** **************** ****** ******* *********** *** ** ***** ** ***** ******* ** *** ******** **** ** ****** ******** *** ** ** ***** ************

********** ** **** *** ***** **** ** *** ******** **** ** ** **** *** **** **** ******** ** ***** ** **** ******* ******* **** ****** **** ** ** *** ******* *** **** ******* ********** ************ ** ** ******* *** ******* ** ****** ** *** ******* ** ************ ** *** ** ****** ******* ******* ******* *** ***** ***** **** *** ** ***** **** ** *****************

********* ***** ** *** ***** ** ************** ****** **** ** ***** ** *** ** ******* ** ** **************** ******************* ** *** ** **** ************* ** ** ******* *** *************** *** ***** ** ******* **********************

*** *********** **** *****

** ** ***** ********* ** ******* *** ************ ************* ** *********** ** ******* ******************* ** *** ********** *** *********** ***** *** ******** ***** ** *********** *** ********* ** ********** ********** ***** ************ ** ******* *********** *** ** ********* ** **** ** ******* ****** ** ********* **** ** ******* *** ***** **** ** ***********

**** **** ** ********** * **** ************ *************** ** *** **** ************ ********** *** ** **** ** **************** **** ** *** ********* ******* ** ******** ************** *********** ****** ** ********* ***** ** ** **** ********** ******* ********* ********* ** ** ******* ************ ** ****** ** ** ******* *** **** *** ******* ******* ** ****** *** ********* ** ******* ******* **** * ********* ********* ******* ****** ** ********* ******** ** ******** ** ********* ** **** ****** ***** ******* ********** ** ***** **************

**** ******** ******** ******* **** ******* ***** ********* ************** ** ** ********* ****** ****** ** ********* ** ******* ** ********** ***** *** ** **** ******* *********** *** ** ******* ** ************ *** ** ******** ***** **** ****** ** ****** ******* *** ******** *********** ***** ***** **************

** ********* ********* **** ****** ******* *** ****** ******** **** **** **** ***** ******** *** ******** ************ ** ******* **** *** ******** ** ***** ** ****************** *** *** ********* ** ** ************* ******** ****** **** ****** **** *********** ** ** ***** ****** ******* ** ******** *** ****** ** ****** ***** ***** *********** ************** **** ****** ***** ** ***** ********* ******** **** ****** ***** **** ****** ** ******* ** ********* ******* ** ************ ** ***** ** *********** ****** *** ******* ******** **** ***** ******** **********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en Résultats foot régional Charleroi

Voir plus d'articles