Service minimum à la prison de Tournai

Après la courte prise d’otage d’un gardien vendredi après-midi, les surveillants de la prison de Tournai ont décidé de mener une action de grève jusque mardi prochain. La surveillance de la prison est assurée par la police de Tournai. Le service minimum sera de mise tout le week-end. C’est finalement vendredi à 22h, et non samedi à 6h du matin comme initialement annoncé, que les surveillants de la prison de Tournai ont entamé leur mouvement de grève. Aucun incident ne s’est déroulé la nuit dernière.