L’avocat Clément de Cléty aime les armes, la vitesse et les chiens-loups

Le 25 octobre aux Assises de Mons, il fera appel à ses bonnes connaissances en la matière pour défendre Stéphane Cresp, accusé d’assassinat sur un rival amoureux. En mai 2010 à Havinnes (près de Tournai), cet homme avait tiré avec une arme de combat sur le garagiste, qui entretenait une relation avec sa femme, pensait-il. “ Comme moi, mon client est capable de placer une balle entre les deux yeux, à 25 m ”, déclare Me de Cléty qui tentera de convaincre le jury que Cresp a tiré pour blesser et non pour tuer.

Me de Cléty, personnage extravagant? Il assume et ça l’amuse. Il aime la vitesse, il aime faire la fête, il aime claquer du pognon dans les voyages et il vit... avec un chien-loup dans son salon. A lire dans nos éditions de ce mercredi.