Un supporter d’Anderlecht: «Il a arrêté de cogner quand il a vu l’enfant, les Mauves ne sont pas des lâches !»

Jean-Marie David et son fils Sacha, 6 ans, n’en reviennent toujours pas. Dimanche, alors qu’ils venaient de faire une halte sur le parking de Crisnée en revenant de Standard-Anderlecht, ils ont été pris à partie par des supporters des Mauves.

Le petit avait un besoin pressant, raconte Jean-Marie David. On s’est donc arrêté sur le parking de Crisnée. C’est là qu’un car de supporters d’Anderlecht est arrivé. Tout de suite, un d’entre eux est venu pour arracher l’écharpe du Standard que mon fils avait accrochée à la vitre. Il a ensuite jeté de la bière sur ma voiture et a commencé à shooter dedans. ”

Quatre autres supporters des Mauves sont ensuite venus prêter main-forte à leur copain, pour empêcher M. David de redémarrer. Après avoir encore essuyé des coups dans son véhicule et des insultes, le Waremmien a finalement réussi à prendre la fuite.

Un supporter mauve tient à préciser certaines choses... « Je suis scandalisé par ce que raconte ce monsieur. J’étais présent dans le car lors de cet incident, les propos sont partiellement faux! Un supporter d’Anderlecht s’est effectivement dirigé vers leur voiture. Une écharpe du standard dépassait. Il a donné des coups de pieds et arraché l'écharpe. Mais voyant qu'il y avait un enfant, il a de suite arreté. Nous nous sommes excusés auprés de cet homme. Les supporters d'Anderlecht ne sont pas des lâches comme ceux du standard ! ».

Donc, si on suit le raisonnement un peu « limite » de ce supporter, c’est tout à fait normal et logique de cogner sur une voiture avec une écharpe du Standard. Du moins, s’il n’y a pas d’enfant...