2,1 millions d’euros ont été versés aux victimes des tueries du Brabant

Une information que l’on peut lire dans Het Belang van Limburg et Gazet van Antwerpen.

Le fonds ne distribue pas de dédommagements mais seulement une aide financière aux victimes et aux parents de victimes de violences dont les auteurs ne sont pas connus ou sont sans ressources. Le dernier dossier de victimes des tueurs du Brabant, qui ont tué 28 personnes et grièvement blessé 25 autres au début des années 80, a été clôturé en 2010. Les derniers montants ont été entre-temps payés.

Au total, le Fonds a traité 99 dossiers pour cette affaire, tant pour des proches des personnes tuées que pour les victimes blessées dans les tueries.