L’arrestation honteuse de Will Smith

Impliqué dans une violente agression, Will Smith avait été arrêté en 1989, le lendemain de son tout premier Grammy. Âgé de 20 ans à l’époque, Will Smith aurait violemment agressé le producteur William Hendrickx. Aidé de son garde du corps, Will Smith a envoyé le producteur à l’hôpital. Résultat : six points de suture et une fracture de l’orbite oculaire.

Will Smith s’en est tiré avec une nuit en cellule… passée à signer des autographes. « C’était la pire nuit de sa vie. Il veut oublier ce qu’il s’est passé », confie un de ses proches.