Le veuf n’est pas triste: pas d’assurance-vie pour lui!

Ahmed B. a rencontré sa femme au Maroc en 2005. Peu après, ils se sont mariés pour qu’il puisse obtenir un permis de séjour. Ahmed B reçoit alors 11.000€ ”, pouvait-on entendre ce lundi au tribunal correctionnel de Malines, où Ahmed est poursuivi pour détournement et faux en écriture. Par contre, ils n’ont jamais vécu ensemble. Et, après l’accident, c’est la communauté marocaine locale qui s’est succédé à son chevet. Le procureur a également ouvert une enquête et constaté qu’il s’agissait bien d’un mariage blanc. Mais comme Touria est décédée, celle-ci est classée sans suite. Par contre, l’assureur poursuit l’homme afin qu’il rembourse l’avance de 10.000€. Ahmed, qui risque neuf mois de prison avec sursis et une amende crie au complot.