Nike a-t-il payé 500.000$ pour couvrir Lance Armstrong?

Le magazine américain Daily News se base sur la déposition de la femme de Greg Lemond, Kathy Lemond. Cette dernière a affirmé devant les autorités antidopage, en 2006, que Nike avait envoyé un chèque de 500.000$ à l’ancien président de l’Union Cycliste Internationale, Hein Verbruggen, pour cacher un contrôle positif aux corticoïdes de Lance Armstrong au début de la saison 1999.

Lance n’a pas organisé tout cela tout seul ”, estime également Betsy Andreu, la femme de Frankie Andreu, ancien équipier d’Armstrong. Selon Betsy, une multinationale s’occupait de financer le programme sulfureux du Texan, qui sera bientôt déchu de ses sept victoires sur le Tour de France. Cette multinationale serait donc Nike, qui a indiqué la semaine dernière qu’elle continuait à soutenir Lance Armstrong.