Charleroi: elle tire sur son beau-frère et sa nièce pour un morceau de terrain

C’est pour un lopin de terre d’Acoz (Gerpinnes), situé à l’arrière de leurs propriétés, que deux soeurs se sont disputées en 2009. Cette parcelle appartenait pour un tiers à leur père, le reste étant la propriété d’étrangers à la famille qui s’était appropriée les lieux depuis les années 70.

En conflit, les soeurs ont fini par en acquérir chacune des parts, en devenant ainsi co-propriétaires.

Le 31 décembre 2009, Michele S. a vu débarquer deux bulldozers sur ledit terrain, déjà rasé auparavant par son beau-frère. Elle a alors saisi sa carabine et tiré à deux reprises, sans viser, dit-elle. Un tir a touché le Bobcat du beau-frère, l’autre a atteint sa nièce à l’aine.

Pour le parquet et les parties civiles, il s’agit d’une double tentative de meurtre. Le substitut Dujardin estime l’intention homicide établie et requiert 5 ans de prison avec sursis. Me Jandrain, conseil de Michele S., a demandé la requalification des faits en menaces, pour ce qui concerne le coup de feu vers le beau-frère, et en coups et blessures involontaires pour le tir sur la nièce, avec l’excuse de la provocation.

Jugement le 14 novembre.