Des souliers de soie de la reine Marie-Antoinette vendus plus de 62.000 euros

La maison de vente Coutau Bégarie dispersait 350 souvenirs historiques évoquant notamment Louis XVI, Marie-Antoinette et leur entourage.

De pointure 36 et demi, les souliers, de couleur verte alternée de bandes roses, ornés sur le devant d’un noeud retenu par un ruban plissé de soie, étaient estimés entre 8.000 et 10.000 euros (hors frais).

Ces souliers avaient été remis par la souveraine à Alexandre-Bernard Ju-Des-Rets (1752-1837), gentilhomme à son service à Versailles durant l’année 1775.

Un petit fragment de «la dernière robe portée par la reine avant son incarcération», estimé entre 3.000 et 3.500 euros (hors frais), est parti à 6.121 euros (avec frais). Un manchon porté par la souveraine à la prison du Temple, estimé 2.000 à 2.500 euros (hors frais), a également trouvé acquéreur pour 6.870 euros (avec frais).

L’épouse de Louis XVI, née en Autriche en 1755, est morte guillotinée le 16 octobre 1793 à Paris, sous la Terreur.