Trois morts dans des attaques à Bagdad et dans le nord de l’Irak

Un attentat et deux attaques à main armée à Bagdad et dans le nord de l’Irak ont fait trois morts, dont un policier. Les violences ont fortement diminué en Irak depuis le pic atteint en 2006/2007, mais les attentats restent fréquents, notamment à Bagdad et au nord de la capitale. Depuis juin, plus de 250 personnes périssent chaque mois dans ces violences.