Barbara Gandolfi: «J’ai été humiliée, je veux quitter la Belgique pour toujours!» (vidéo)

“ La semaine passée, certains magazines ont mis des titres assez sales en couverture. Un magazine néerlandophone a été très très dur et très sale ”, confie Barbara Gandolfi à la journaliste Emmanuelle Praet. “ On dit que je vends mon corps à des vieux riches et qu’après, je les fais chanter. C’était en gros, en couverture. Tous les matins, après avoir emmené mes enfants à l’école, je passe à la pompe à essence pour acheter des journaux et du pain. J’arrive à la pompe à essence où on me connaît très bien. La dame me dit: “ Barbara, est-ce que ça va? Est-ce que tu as vu tel magazine? ” D’habitude, le mardi, tous les magazines sont sur son comptoir. Et là, elle les avait cachés. Elle m’a montré le magazine. J’ai vu la couverture. Il y a moi avec Jean-Paul Belmondo. Il est affiché: “ Barbara Gandolfi. Prostitution. Elle vend son corps. ” Qu’on m’amène une preuve, un lien, un site internet, des photos qui prouvent que je suis une prostituée ou une escort. On dit, on dit, on dit... Mais on n’a aucune preuve. ”

Chaque jour, Barbara Gandolfi anime le “ Barbara Show ” sur Star TV. “ Si je pars, je peux toujours prendre l’avion, toutes les deux semaines, pour faire mon émission. ” Cela laisse supposer que ses prestations à Star TV sont suffisamment bien rémunérées pour payer faire le trajet Dubaï/Bruxelles et retour, pour enregistrer quelques émissions, toutes les deux semaines.