Febelfin espère une réponse sur l’organisation de la supervision bancaire unique

Febelfin, la Fédération belge du secteur financier, espère une réponse rapide du ministre belge des Finances, Steven Vanackere (CD&V), sur l’organisation concrète de la supervision bancaire unique « De nombreuses questions restent en suspens. Nous plaidons pour une réglementation uniforme et espérons que les réponses du ministre continueront à inspirer positivement les marchés », a confié vendredi à l’agence Belga Michel Vermaerke, administrateur délégué de Febelfin. La Fédération réagit « très positivement à cette volonté politique d’une union bancaire » et à la mise en place d’une supervision des 6.000 banques de la zone euro sous l’égide de la Banque centrale européenne (BCE), ce qui devrait ouvrir la voie à une recapitalisation directe de certaines banques en difficulté par le nouveau Mécanisme européen de stabilité.