Frédéric De Borsu: «En isolant certains extraits, on fausse le contenu de mon livre»

« Le problème, c’est qu’on veut expliquer de façon panoramique les tenants et les aboutissants de l’histoire des membres de la monarchie belge, donc en isolant certains extraits on fausse le contenu du livre et ce qu’il vise c’est-à-dire montrer la monarchie belge en 2013 ce qu’elle est et ce qu’elle va être », a indiqué samedi l’auteur du livre sur la Première, tout en précisant qu’une plainte contre X sera déposée lundi (qui a permis la lecture du livre en primeur ?), ainsi qu’une autre pour violation de l’embargo contre Sudpresse.

Pour rappel, le Palais Royal avait sorti samedi matin un bref communiqué : « Le livre contient de nombreuses informations totalement erronées et injurieuses ».

Dans les 304 pages de « Question(s) royale(s) », certains « missiles », n’ont pas manqué de faire parler d’eux samedi. Ils avaient trait à d’éventuelles infidélités passées de Paola, à la santé précaire d’Albert II ou encore au caractère arrangé du mariage de Mathilde et Philippe.