Le Beerschot devra payer 2480 euros pour les chants insultants de ses supporters

Les faits remontent au 5 octobre, lors du match à domicile face à La Gantoise. Les supporters anversois avaient insulté en chanson l’arbitre Serge Gumienny. Celui-ci avait menacé d’arrêter le match et après un appel au micro du stade, les insultes se sont muées en «amateur, amateur, amateur», propos plus supportables pour l’homme en noir qui n’a donc pas arrêté la partie.

Le Beerschot dispose d’un lourd passé en la matière et, pas plus tard que la saison dernière, il avait déjà été contraint à payer 2480 euros d’amende pour les «Kawashima Fukushima» adressé à l’encontre de Eiji Kawashima, alors gardien du Lierse.

Le parquet avait requis une amende de 500 euros à l’encontre du club anversois qui dispose de six jours pour aller en appel.