Pays-Bas: 2.200 joints étaient stockés dans une chambre à coucher de l’appartement

Une habitante de Rotterdam de 37 ans a été interpellée mercredi après la découverte par la police de 2.200 joints ainsi que 12 kilogrammes de drogues douces dans une chambre à coucher de son appartement, a annoncé jeudi la police de la ville.

«Mercredi matin vers 09H30 (07H30 GMT, ndlr), des agents ont trouvé 12 kilos de drogues douces et environ 2.200 joints dans une habitation de la rue Adriana à Rotterdam», a indiqué la police locale dans un communiqué.

Venus à l’origine chercher un homme qui devait encore purger une peine aux Pays-Bas, les agents, qui n’ont pas trouvé l’homme en question, ont senti une forte odeur de cannabis émanant d’une des chambres à coucher, fermée à clef.

Une fois la porte ouverte avec l’aide d’un serrurier, ils ont découvert la drogue et ont interpellé la locataire.

Théoriquement illégales, la vente, uniquement dans les coffee shops, et la consommation de cinq grammes de cannabis par personne au maximum, sont tolérées aux Pays-Bas depuis 1976. En revanche, la production et la vente en gros, réprimées, sont aux mains de groupes criminels.