L’euro cède un peu de terrain affaibli par l’Espagne et la Grèce

L’euro reculait un peu lundi, à nouveau affaibli par des inquiétudes concernant l’Espagne et la Grèce face à un dollar consolidé par une croissance meilleure que prévu aux Etats-Unis au troisième trimestre sur fond d’attente en Asie d’un assouplissement monétaire de la Banque du Japon. Vers 07h GMT (08h à Bruxelles), l’euro valait 1,2925 dollar contre 1,2935 dollar vendredi vers 21h GMT.