Démantèlement d’un réseau irakien

Huit personnes d’origine irakienne ont été interpellées en Italie et en Grèce dans le cadre du démantèlement d’un réseau d’immigration clandestine qui a fait passer plus de 1.500 Irakiens et Kurdes dans l’Union européenne, a annoncé Europol. Après avoir payé 8.000 euros environ au réseau, les immigrants passaient avec l’aide de ce dernier par la Syrie, l’Iran puis la Turquie, d’où ils entraient
illégalement en Grèce. Ils continuaient alors leur voyage, principalement par la mer, vers l’Italie. Ils avaient pour destinations finales l’Italie, l’Allemagne, la Suisse, la France, le Royaume-Uni et la Scandinavie, selon Europol.