Premier mariage à trois officiel (un homme, deux femmes) célébré

«Ma fonction n’est pas de juger si cette situation est correcte ou pas », a déclaré la notaire avant de préciser qu’elle avait agit en parfaite légalité. « C’est quelque chose de nouveau, mais je ne l’aurais pas fait si la loi l’interdisait explicitement », a-t-elle expliqué.

La logique juridique est implacable : si un mariage ne définit plus l’union entre un homme et une femme mais qu’il consacre désormais l’amour, pourquoi ne pas marier un homme et deux femmes qui s’aiment? Et la justice brésilienne, pourtant considérée comme étant conservatrice, a été obligée de céder et d’accepter cette nouvelle forme d’union, puisque le loup (la loi sur le mariage pour tous) était entrée dans la bergerie (le foyer familial).