Cyclisme: Steven de Jongh quitte Sky après avoir avoué s’être dopé en tant que pro

Steven de Jongh a quitté l’équipe Sky après avoir admis utiliser des substances interdites lorsqu’il était coureur professionnel, a confirmé la formation britannique dans un communiqué. Le Néerlandais était directeur sportif depuis 3 ans pour Sky qui a réaffirmé sa position de «tolérance zéro» en matière de dopage.

«Il n’y a pas de doute quant au travail de Steven et à son approche», a expliqué le manager de Sky, Dave Brailsford. «Il a été un très bon directeur sportif et collègue durant ces trois saisons. Il mérite notre respect pour son courage d’avoir été honnête sur son passé et il est exact que nous faisons de notre mieux pour le soutenir

A la suite de la publication du rapport de l’USADA, l’agence américaine antidopage dans l’affaire Armstrong, l’équipe Sky s’était engagée à travailler avec des coureurs et des entraîneurs n’ayant jamais été mouillés dans des affaires de dopage.

Steven de Jongh, 38 ans, faisait partie de l’équipe TVM exclue du Tour de France 1998. Il a ensuite roulé pour Rabobank (2000-2005) et Quick Step (2006-2009).

Le Britannique Sean Yates, 52 ans, directeur sportif de Sky sur le Tour 2012 remporté par Bradley Wiggins, a été coéquipier de Lance Armstrong au sein de l’équipe Motorola dans les années 90. Il a aussi été le directeur sportif du Texan chez Discovery Channel en 2005. Sean Yates a quitté Sky et le cyclisme la semaine dernière pour des «raisons personnelles.».

Jeudi, l’Américain Bonny Julich avait également quitté Sky après avoir reconnu s’être dopé entre 1996 et 1998.