Foot (D.3): Anthony Cabeke ne cherche aucune excuse

Titulaire dans le milieu de terrain, Anthony Cabeke a été replacé au back droit quelques minutes après le coup d’envoi car les flancs n’étaient pas assez fermés.

Je crois tout simplement que nous n’avons pas eu la rage de vaincre dès l’entame de la rencontre. Nous savions pourtant que Woluwe-Zaventem était une équipe difficile à manier. Surtout chez elle où elle est invaincue depuis plus d’un an maintenant ”, explique le capitaine saint-gillois. “ Nous n’étions vraiment pas dedans en première mi-temps alors qu’en deuxième, nous avons montré un meilleur visage. On marque assez rapidement le 3-1 et nous avons même eu des occasions pour revenir à 3-2 mais il était trop tard. Chacun a eu sa mi-temps sauf que Woluwe-Zaventem a inscrit trois buts et que la nôtre était plus qu’insuffisante. C’est aussi simple que cela.

Retrouvez la suite de cet article dans l’édition de La Capitale de ce mardi 30 octobre 2012.