Une épée de Damoclès au-dessus de nos têtes: il faut trouver 6 milliards pour recapitaliser Dexia!

"C'est au programme du jour, voire des prochains jours", nous a dit ce midi un vice-Premier ministre. "Car la date limite arrive bientôt. Il s'agit de 5 à 6 milliards au total dont la Belgique devrait prendre en charge de 2,5 à 3 milliards comme prévu dans la clé de répartition avec les Français. Mais bon, nous devons encore en discuter."

Précisons que ces 2 à 3 milliards ne sont pas des économies supplémentaires que les ministres doivent trouver. C'est plutôt une exposition de l'Etat à la dette... Ce qui ne signifie pas que la santé fragile de Dexia ne doit pas inquiéter les belges. C'est une épée de Damoclès en or massif qui pend au-dessus de nos têtes...