Waterloo: Premier clip pour Pauline de Bruyn (The Voice) + Video

Il y a à peu près un an, Pauline de Bruyn quittait l’émission "The Voice" à l’issue d’un duel perdu face à Mégan Giart. Entre-temps, la jeune waterlootoise n’a pas perdu son temps, sans pour autant précipiter les choses. "Tout a été assez vite avec la sortie du clip "Happy". Mon objectif n’était pas de réaliser un clip mais bien de faire de la musique avec les gens que j’aime", explique Pauline de Bruyn.

Malgré tout, le résultat est plus que satisfaisant et les éloges fusent de toutes parts concernant cette première expérience vidéo. "Je suis vraiment très contente du résultat. Duke est un très bon groupe de musiciens et je suis enchantée d’avoir pu collaborer avec eux".

De quoi envisager une vraie carrière de chanteuse? Pas vraiment! En tout cas, pas maintenant... "Tout d’abord, je veux terminer mes études de médecine. Pour moi, c’est très important. J’adore la chanson mais au jour d’aujourd’hui, je ne me vois pas en faire mon métier. J’ai peur de ne plus l’apprécier autant et que cela devienne une contrainte".

Pourtant, si un choix devait être fait entre le bistouri et le micro, Pauline reste indécise: "si je pouvais, je prendrais les deux", sourit la jeune femme âgée de 20 ans.

Pour le moment, Pauline de Bruyn continue à jongler entre ses études et sa passion pour la musique. Même si ce n’est pas facile tous les jours. "Jusqu’ici, je ne m’en sors pas trop mal on va dire. Mais j’essaye de ne pas trop me projeter dans l’avenir. Je vis au jour le jour, je n’ai que 20 ans. Il est encore trop tôt pour faire un choix entre la musique ou la médecine par exemple", continue la chanteuse.

Une chose est certaine en tout cas: l’émission "The Voice", diffusée par la RTBF, aura changé sa vie. Ou du moins, lui aura fait prendre conscience de certaines choses. "Lorsque j’ai été éliminée, je n’étais pas plus déçue que cela. Je me suis rendu compte que le milieu de la télévision ne me correspondait pas du tout. Bien sûr, si j’avais pu, j’aurais aimé continuer l’aventure car c’était une très chouette expérience".

Grâce à ce passage devant les caméras, Pauline a grandi en maturité. "Sans l’émission, je ne sais pas du tout où j’en serais. Cela m’a donné un vrai coup de pied aux fesses. Avant, j’étais tétanisée. Grâce à "The Voice", j’ai pris confiance en moi. La vision que j’avais de moi-même a complètement changé, c’est un tournant dans ma vie", conclut Pauline de Bruyn.