Un policier ripou a volé une Breitling de Jean-Paul Belmondo lors d’une perquisition chez Barbara Gondolfi

Deux montres, une Breitling et une Cartier, propriétés de Belmondo, avaient été saisies lors d’une perquisition dans la villa de Barbara Gandolfi en 2007 à Ostende. Les policiers cherchaient des preuves de blanchiment d’argent, de drogue ou autres choses illégales. Ils avaient aussi emporté de l’argent, des bijoux, des documents etc...

«Jean-Paul venait régulièrement à la villa. Il laissait toujours quelques affaires personnelles. J’ai dit explicitement aux enquêteurs qu’ils devaient laisser ces montres, propriétés de Jean-Paul. Ils ne m’ont pas cru et on tout emporté», explique Barbara Gandolfi.

Si Jean-Paul Belmondo a récupéré la Cartier depuis lors, l’autre montre a disparu. Pour Sven Mary, avocat de Barbara Gandolfi, il s’agit d’un vol ordinaire commis par quelqu’un de la police ou de la justice.