Deux policiers carolos poursuivis

Le procureur du Roi de Charleroi a réclamé lundi, devant le tribunal correctionnel de Charleroi, une application rigoureuse de la loi contre deux policiers de Charleroi poursuivis pour détention arbitraire, coups, vols avec violences et xénophobie, commis à l’égard d’un étranger en séjour illégal. Une nuit de février 2010, les deux policiers, Lionel B et Mohamed T., avaient interpellé un étranger sans papiers. Emmené dans un bois de Gosselies, il avait subi des coups. Les prévenus avaient pointé une arme sur sa tempe, avaient dérobé son GSM et son portefeuille. Les deux policiers ont fait des aveux partiels et parfois contradictoires. Le procureur du Roi de Charleroi, M. Pierre Magnien, a rappelé l’explication fournie par les deux prévenus, découragés par la non-exécution des ordres de quitter le territoire.