Incidents à Standard - Anderlecht: huit supporters interdits de stade pour un an

«Comme annoncé, notre club a décidé de poursuivre les auteurs des jets d’engins pyrotechniques lors du match Standard-Anderlecht du 7 octobre dernier qui ont été identifiés sur base des éléments fournis par la Police », peut-on lire sur le site officiel du club, www.standard.be.

Le club entend ainsi infliger une sanction exemplaire, afin d’empêcher tout jeu de fumigènes et/ou pétards à l’avenir.