L’ex-équipier d’Armstrong, positif à l’EPO

Le champion d’Afrique du Sud de cyclisme David George, ex-équipier de Lance Armstrong en 1999-2000, a été contrôlé positif à l’EPO, a annoncé mardi l’Institut sud-africain pour un sport sans dopage. « Le test sanguin a montré une possible manipulation du profil sanguin, et un test d’urine ordonné ensuite s’est révélé positif à l’EPO, substance interdite », a indiqué le patron de l’Institut, Khalid Galant. George, 36 ans, qui avait couru pour l’US Postal de Lance Armstrong au début de sa carrière, est suspendu de toutes compétitions en attendant les résultats d’une enquête confié à une juridiction indépendante.