En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Lors de l’Assemblée Générale de l’ACFF, qui s’est tenue ce samedi à Bruxelles et non à Cognelée, David Delferière a tenu à féliciter les membres de la cellule de crise qui, en leur âme et conscience, ont pris des décisions permettant de préserver avant tout la santé des affiliés en cette période de crise sanitaire. « Ils savaient que, quelles qu’elles soient, leurs décisions seraient critiquées », lance le président de l’ACFF dans un communiqué. « Je regrette qu’aujourd’hui, les troisièmes mi-temps ne se jouent plus au comptoir de la buvette mais devant la CBAS. Les sous ont remplacé les saouls ! »

L’ACFF estime que trop de dirigeants de clubs ne font plus confiance aux représentants qu’ils ont pourtant élus, ce qui engendre aussi des coûts importants. « L’an dernier, l’action de quatre clubs de Provinciales mécontents de la série qui leur avait été attribuée a coûté 30.000 euros ». Le vice-président de l’Union belge, Philippe Godin, est allé dans le même sens lors de l’AG. Il en a aussi profité pour saluer le travail effectué par David Delferière et Daniel Boccar « en toute transparence, avec beaucoup de créativité et dans l’intérêt général du football. »

Compensation financière

Si les effets de la crise du coronavirus se feront encore sentir la saison prochaine tant au niveau sportif que financier, l’ACFF annonce qu’elle tente d’obtenir une compensation pour le manque à gagner des buvettes qui sont en général un des meilleurs débits de boissons du village. « Nous osons espérer que les dirigeants de club n’auront pas la mémoire courte », dit David Delferière. « Il y a quelques semaines encore, nous ne savions pas si nous pourrions rejouer au football avant le mois d’octobre. Aujourd’hui, on se fait critiquer parce que, par précaution, nous avons préféré ne pas organiser de tour final la saison prochaine. »

L’ACFF confirme aussi qu’elle multiplie les réunions de travail avec l’administration des finances afin de dégager un statut spécifique pour le joueur amateur. « Par ailleurs, si les comptes sont à l’équilibre, c’est aussi grâce à l’intervention de l’Union Belge et aux différents subsides. Sans cela et pour garder l’organisation telle qu’elle est actuellement, nous nous verrions obligés d’augmenter le prix de la cotisation de 20 € par affilié, ce qui est tout à fait impensable et irréalisable et certainement pas dans nos plans ». Enfin, le président a rappelé que l’ACFF ne relâcherait pas son effort au niveau du recrutement des arbitres, ce qui s’est traduit par l’engagement d’un manager.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Lors de l’Assemblée Générale de l’ACFF, qui s’est tenue ce samedi à Bruxelles et non à Cognelée, David Delferière a tenu à féliciter les membres de la cellule de crise qui, en leur âme et conscience, ont pris des décisions permettant de préserver avant tout la santé des affiliés en cette période de crise sanitaire. « Ils savaient que, quelles qu’elles soient, leurs décisions seraient critiquées », lance le président de l’ACFF dans un communiqué.

******** ****** *** **** ** ********** ** ***** ** **** **** ********* *** ************** ******** *** ******** ****** ** *** ******** ***** *** ****** *********** ************** ******** ********** ** ****** ***** ** ************ *********** ** ** ****** *** **** ***** ***** ********** * ******* ****** ************** ** *************** ** ********* ****** ******** ****** *** ***** **** ** ***** **** **** ** ******* ** ** * ***** ******** **** ****** ** ******* ********* *** ***** *********** ** ****** ****** ********** ***** ************* **** ******** ** ************ ** **** ************* ********* ** *****************

************ ***********

** *** ****** ** ** ***** ** *********** ** ****** ****** ****** ** ****** ********* **** ** ****** ******* *** ********** ******** ******* ********* ***** *********** *** ************ **** ** ****** ** ****** *** ******** *** **** ** ********* ** *** ********* ******* ** ******** ** ******** ************ ***** ******** *** *** ********** ** **** ********** *** ** ******** *************** *** ***** ************ ********** * * ******** ******** ******* **** ** ******* *** ** **** ********* ******* ** ******** ***** ** **** ************ ************** ** ** **** ********* ***** **** *** ************ **** ***** ********** ** *** ********* ** **** ***** ** ****** ******************

******** ******** ***** ********* ********* *** ********* ** ******* **** ****************** *** ******** **** ** ******** ** ****** *********** **** ** ****** ******** *********** ********* ** *** ******* **** ** *************** ******* ***** ****** ** **************** ** ********* ***** ** *** *********** ********* **** **** ** **** ****** **************** ***** ********* *** ************* **** **** ******** ******** ************* ** **** ** ** ********** ** ** *** *** ********* ** *** *** **** ** **** ********** ** ************* ** ************ *** **** *** ************** ****** ** ********** * ******** *** ******** ** ************ *** *** ****** ** ****** ** *********** *** ********* ** *** ******* ******* *** ************** ****** ********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles