François Hollande écrit à Obama pour le féliciter et se trompe dans la traduction

Le texte du président français est plutôt convenu. La lettre est rédigée en français, mais François Hollande a signé de sa main et a ajouté une petite mention « friendly », voulant certainement dire « amicalement ». Sauf que, en anglais, on peut plus correctement traduire par « sympathique ».