Attention aux poudres à lessiver et shampooings contrefaits: ils peuvent être dangereux pour la santé

La cellule Contrefaçon du SPF Economie a contrôlé 25 supérettes de quartier à Anvers, Bruxelles, Malines et Liège depuis le début du mois de septembre dernier, indique le communiqué de presse. Elle y a saisi plus de dix tonnes de poudre à lessiver, 600 litres de lessive liquide et 1.500 flacons de shampooing contrefaits de grande marque.

«Il s’agit principalement de poudre à lessiver et de shampooing de marque, comme Ariel, Dash ou encore Head & Shoulders», précise le SPF Economie. «Le conditionnement de ces copies est pratiquement identique à celui des produits originaux.»

Les marchandises saisies seront détruites car elles sont potentiellement dangereuses pour la santé, précise le SPF Economie. «Il est en effet impossible de connaître la composition exacte des produits contrefaits.

Le service public fédéral invite les consommateurs qui pensent avoir acheté des articles contrefaits à cesser d’utiliser le produit et à déposer plainte par le biais du site internet de celui-ci.

Dans son communiqué, le SPF Economie rappelle également qu’il est possible de repérer une contrefaçon, notamment lorsque le prix du produit est considérablement inférieur à celui pratiqué habituellement ou lorsque l’emballage est de mauvaise qualité.