«L ’amour est dans le pré»: le suicide dont l’émission n’a pas parlé

“C’est lui qui m’avait poussée à participer à cette émission”. Kathy, des trémolos dans la voix, a encore en tête les paroles de son ex-compagnon. “Il m’a dit qu’il allait partir bientôt et qu’il voulait que je rencontre quelqu’un qui s’occupe bien de nos enfants”, témoigne-t-elle.

Et comme l’ancien compagnon était lui-même agriculteur, l’émission de RTL-TVI apparaissait comme une bonne agence matrimoniale. “Il m’a lancé un défi”, continue Kathy. “Il m’a dit que comme moi et les enfants on adorait la ferme et qu’il connaissait également de réputation Pierre Bourdeaud’Huy - l’agriculteur-échevin de Frasnes-lez-Anvaing qui fait partie des cinq finalistes cette année - ce serait un bon parti”.

Kathy a donc décidé de prendre au mot son ex-compagnon, même si elle ne se doutait pas à un moment qu’elle participerait à l’émission. “ J’ai écrit la lettre sur le coup de ce qu’a ma dit mon ex-compagnon et aussi parce que les gens qui me connaissaient m’ont poussée à le faire. Mais jamais je n’ai pensé être sélectionnée ”. Pourtant, la production de RTL a bien recontacté Kathy, qui sur le coup, était plutôt indécise. “ Je ne voulais pas y aller ”, remarque la néo-quinquagénaire.

Surtout qu’entre-temps, son ex-compagnon va joindre sa malheureuse parole aux actes. C’est donc en connaissance de cause de son suicide que Kathy va finalement participer à l’émission. Et cela aura des conséquences directes sur son état d’esprit à la ferme.

Plus de détails dans nos éditions de ce jeudi.